Archives par étiquette : politique du cinéma

Ce que les films font à la philosophie (Université Lyon 3, 17 mars 2016)

affiche

Bonjour à tous !

J’interviendrai le 17 mars prochain dans le cadre de la journée d’études « Ce que les films et les médias font à la philosophie », organisée par Mauro Carbone, Jean-Pierre Esquenazi et Luc Vancheri.

Ma communication, qui au passage sera la première de cette riche journée, s’intitule « Philosophie politique, cinématographie du politique, esthétique de la politique ». J’y parlerai de la place des études de cinéma parmi les autres savoirs traitant de la question politique, et en particulier par rapport à la philosophie.

Rendez-vous à 9h30 en salle CH-307 (Université Lyon 3, 18 rue Chevreul) !

Émission : Cinéma et politique

Dario Marchiori, maître de conférence en Études cinématographiques à l’Université Lumière Lyon 2, synthétise les enjeux théoriques de ma thèse dans l’émission « Rendez-vous avec l’histoire du cinéma », sur RCF.

Pour réécouter l’émission :

 

(Pour le lien vers l’émission d’origine, cliquez ici.)

Une politique sans théorie  ? Marxisme et émancipation dans le cinéma politique du Groupe Dziga Vertov

Produit d’un mémoire de Master 2 en Esthétique du cinéma sous la direction de Luc Vancheri, soutenu en mai 2013, ce texte est une tentative pour penser la politique en dehors de son attachement direct au cadre idéologique et partisan – représenté par l’affiliation du groupe Dziga Vertov au marxisme. Il en résulte une interrogation sur ce qu’une politique des formes peut désigner, sur le statut épistémologique qui est le sien, ainsi que sur les puissances d’image qu’elle est susceptible de déployer.

Télécharger ce document en pdf : « Une politique sans théorie ? Marxisme et émancipation dans le cinéma politique du groupe Dziga Vertov »

 

Pour citer ce travail :

Raphaël Jaudon, Une politique sans théorie ? Marxisme et émancipation dans le cinéma politique du Groupe Dziga Vertov, mémoire de Master 2 en Études cinématographiques, sous la direction de Luc Vancheri, Université Lyon 2, Lyon, 2013, 142 p.