Archives de catégorie : Articles

Parution : « Le cinéma politique du groupe Dziga Vertov : montage, collage ou citation ? » (revue Textimage)

Tout juste paru : le nouveau numéro de la revue universitaire en ligne Textimage, qui porte sur le « montage » sous toutes ses formes (littéraire, cinématographique, plastique, politique, etc.).

Fig4

J’y ai signé un article qui revient sur la différence entre MONTAGE, COLLAGE et CITATION à travers l’exemple de Godard (qui a souvent été associé aux trois termes sans trop de distinction), et plus particulièrement de sa période militante. Mais bon, il y a aussi du Carpenter, des aliens, du marxisme approximatif et des filles à poil. Les lois du marketing, que voulez-vous.

Tout est consultable gratuitement et librement sur le site de la revue !

Parution : Revue Écrans, n° 3

Le n° 3 de la revue Écrans (Classiques Garnier), consacrés à l’« expanded cinema » (cinéma élargi), vient de paraître ! Ce numéro, dirigé par Dario Marchiori, Luc Vancheri et moi-même, rassemble des articles qui interrogent les enjeux esthétiques, médiatiques, politiques ou encore phénoménologiques liés aux formes contemporaines de l’image en mouvement – qu’elles puissent encore recevoir ou non le nom de « cinéma ».

Pour ma part, je propose dans ce volume trois courts avant-propos visant à éclaircir les problématiques abordées par les contributeurs, ainsi qu’à situer ces problèmes dans le paysage esthétique actuel. Leurs titres : « Le lieu du cinéma », « Du mystère cinématographique à la politique du cinéma », et « Pour la suite de l’art ».

Le numéro est disponible sur le site de l’éditeur, ainsi que dans toute bibliothèque universitaire normalement constituée.

Parution : « Comprendre les manifestes du cinéma moderne » (revue Marges)

Le n° 21 de la revue Marges (Presses Universitaires de Vincennes), consacrés aux manifestes, vient de paraître ! Vous y trouverez notamment, en tout début de volume, mon article « Comprendre les manifestes du cinéma moderne. Vers une définition contemporaine du politique ».

Pour les abonnés Cairn, l’article est disponible en texte intégral sur cette page. Pour les autres, le volume est en vente ici.

Résumé de l’article : Si les films modernes sont pour la plupart demeurés à l’écart de l’engagement politique, ce n’est pas le cas des nombreux manifestes qui les ont accompagnés. Il faut lire dans cet écart la marque d’une politisation détournée, inadéquate aux catégories de la pensée partisane de l’époque. À partir de cette situation inédite, cet article propose trois pistes d’analyse, qui sont autant de modalités d’identification du politique au cinéma.

Toutes mes publications

ARTICLES

2016

« Le cinéma politique du groupe Dziga Vertov : montage, collage ou citation ? », Textimage [En ligne], numéro spécial Entre textes et images : montage/démontage/remontage, mars 2016 (TEXTE INTÉGRAL).

2015

« Le lieu du cinéma », « Du mystère cinématographique à la politique du cinéma », « Pour la suite de l’art », Écrans, n° 3 : Expanded Cinéma, 2015, p. 17-19, 107-109 et 207-209.

« Comprendre les manifestes du cinéma moderne. Vers une définition contemporaine du politique », Marges, n° 21 : Manifestes, automne-hiver 2015, p. 10-21 (TEXTE INTÉGRAL).

« Josepha Laroche, La Grande Guerre au cinéma : Un pacifisme sans illusions, Paris, L’Harmattan (coll. « Chaos international »), 2014, 149 p. », LibreSens, n° 220, juillet-août 2015, p. 17-18.

« Pelechian : le cinéma sur un fil, entre politique et cosmopolitique », inédit, janvier 2015 (TEXTE INTÉGRAL).

2014

« Le cinéma face à la marginalité : à propos des films Boudu sauvé des eaux (J. Renoir, 1932), F for Fake (O. Welles, 1973), Otto (B. LaBruce, 2008) et District 9 (N. Blomkamp, 2009) », inédit, 2014 (TEXTE INTÉGRAL).

2013

« Le positivisme esthétique au cinéma : une défaite politique », MédiaPhi, no 4, décembre 2013 (TEXTE INTÉGRAL).

Une politique sans théorie ? Marxisme et émancipation dans le cinéma politique du Groupe Dziga Vertov, mémoire de Master 2 en Études cinématographiques, sous la direction de Luc Vancheri, Université Lyon 2, Lyon, 2013, 142 p. (TEXTE INTÉGRAL).

2012

« Luttes en Italie » du Groupe Dziga Vertov : De la philosophie à la politique, mémoire de Master 1 en Études cinématographiques, sous la direction de Luc Vancheri, Université Lyon 2, Lyon, 2012, 83 p. (TEXTE INTÉGRAL).

ACTIVITÉ D’ÉDITION

(avec Dario Marchiori et Luc Vancheri) Co-direction du n° 3 (Expanded Cinéma) de la revue Écrans, Garnier, 2015.

INTERVENTIONS

2016

« Facing distance. Global capitalism and the commitment of the auteur », Colloque International Auteurism: Then and Now, dirigé par Rémi Fontanel, Joshua Lund, David Pettersen et Luc Vancheri, University of Pittsburgh, 14-15 avril 2016.

« Philosophie politique, cinématographie politique, esthétique de la politique », Journée d’études Ce que les films et les médias font à la philosophie, dirigée par Mauro Carbone, Jean-Pierre Esquenazi et Luc Vancheri, Université Lyon 3, 17 mars 2016.

2015

« Le réalisme expérimental du groupe Dziga Vertov, ou le cinéma comme science inversée », Colloque International L’expérimentation documentaire, dirigé par Jacques Gerstenkorn, Magali Kabous et Dario Marchiori, Université Lyon 2, 20 novembre 2015.

« Le message politique d’un film : problèmes de lecture », Journée doctorale 2015 de l’Afeccav, Université Paris 8, 11 septembre 2015.

« Plein cadre sur le hors-champ : Godard vs. Demy », Colloque international L’image et son dehors, École Supérieure d’Art de La Réunion, Le Port, 6 mai 2015

« Le cinéma à vocation scientifique du groupe Dziga Vertov », intervention dans le cadre du Séminaire Débordements cinématographiques : l’expérimentation documentaire, Université Lyon 2, 26 mars 2015.

2014

« La politique a-t-elle une consistance ? Réflexions autour des collages critiques du groupe Dziga Vertov », Colloque international Entre textes et images. Montage, démontage, remontage, Université Lyon 3, 21 novembre 2014.

« Penser l’intersection du cinéma et de la politique », intervention dans le cadre du Séminaire Cinéma et politique, Université Lyon 2, 14 novembre 2014.

« Comprendre les manifestes du cinéma moderne. Vers une définition contemporaine du politique », Manifestes. Journée d’études de la revue Marges (n° 21), Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, 11 octobre 2014.

Le positivisme esthétique au cinéma : une défaite politique

Cet article, paru à l’origine dans le n°4 de MédiaPhi, présente quelques hypothèses autour d’un héritage scientiste du cinéma politique. Il s’agit en particulier d’étudier le rapport des œuvres engagées à leur spectateur, du Capital d’Eisenstein à Jean-Luc Godard ou aux fictions sociales de Ken Loach.

Télécharger le manuscrit auteur en pdf : « Le positivisme esthétique au cinéma : une défaite politique »

 

Pour citer cet article :

Raphaël Jaudon, « Le positivisme esthétique au cinéma : une défaite politique », MédiaPhi, décembre 2013, no 4, manuscrit auteur.